La politique doit être morale, esthétique et scientifique pour avoir un sens dans l’histoire.Le problème des idées dans le monde musulman - de : Malek Bennabi ).:
MATIERE A REFLEXION XXIII

يحي فوزي نشاشبي في السبت 15 مارس 2014


 

 

MATIERE  A  REFLEXION

XXIII

 

… Le véritable  investissement  c’était  le  capital  idées  dans la tête de chaque allemand, dans  la  détermination  du  peuple  allemand, et  dans  le  sol  allemand, pauvre  et occupé en outre, mais nécessaire support  néanmoins  de  toute  activité.( Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi ).

***

… Il  n’est  pas  difficile  de  préciser  les  choses  au  moins  sur  ce second  point : Le  colonialisme  campe  aux  yeux  de  chaque  musulman  le  personnage  de  Satan.

Ce  qu’il  faut  ajouter  tout  de  suite,  c’est  que  le  colonialisme  le  sait  dort  bien.

Il  sait  en  outre  beaucoup  de  choses  sur  nous  que nous  ignorons  nous-mêmes  et  en  particulier  les  automatismes de  nos  comportements.

Par  exemple, que lorsque  le  chaïtan  dira  que  deux  et  deux  font  quatre,  les  musulmans  diront  ce  n’est  pas  vrai  puisque  c’est  le  chaïtan  qui  le  dit.

Par contre  si  une  voix  tenue  pour  « véridique » dit  deux  et  deux  font  trois  les  musulmans  diront  c’est  vrai  puisque  c’est  une  voix  « véridique »  qui  le  dit.

( Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi )

***

« La guerre  est  la continuation  de  la  politique  par  d’autres  moyens ». Cette définition  de  la  guerre  par  K. CLAUSEWITZ, CARL VON  enseignée  depuis  un  siècle  dans les académies  militaires,  mériterait  d’être  enseignée  dans  les  Instituts  de  sciences  politiques.I( Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi ).

*** 

L’historien  Diorante  rapporte  un  édifiant  dialogue  sur  la  politique  entre  Confucius  et  un  de  ses  disciples  Tsé Koug  qui interroge  le  Maître  sur le pouvoir.

Confucius  répond :  la  politique  doit  assurer  trois  choses :le ‘ pain  à  suffisance  à  chacun,  suffisamment  d’équipement militaire et à tous suffisamment de confiance en leurs gouvernants. ’Et Tsé Koug  interroge : et  s’il  est  nécessaire ‘ de  nous  dispenser  de  l’une  de  ces  trois  choses,  laquelle ‘ sacrifions-nous ?.’

‘ Le  maître  répond : l’équipement  militaire.

‘ Et  Tsé  interroge  encore :  s’il  était  nécessaire  de  nous  passer  encore  de  l’une  des  deux  dernières  choses,  laquelle  devrons-nous  sacrifier.’

‘ Le  maître  répondit :  dans  ce  cas  il faut  se  passer  de nourriture : car de tout temps la mort  a  accompagné  le  destin  des  hommes.  Mais  s’ils  perdent  confiance,  il ne  reste  aucune  base  à l’état… Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi ).

*** 

Nous  en  sommes  loins.  Dans  les  deux  versions de  la  politique  musulmane  actuelle ,  celle  qu’on  trouve  dans les  pays retardataires dits  « conservateurs » et  celle qu’on trouve  dans  les pays  dits  « progressistes »  on  ne  trouve  pas  (comme  un  souci  majeur)  la  préoccupation  d’avoir  la confiance  des  peuples dans  les  pouvoirs  qui  les gouvernent. Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi ).

*** 

…Sauf  Ayoub khan, donnant à son pays  la  plus  haute  leçon  de  démocratie,  de  belle  humilité  politique,  le  jour  où  il  avait  librement  renoncé à  ses  charges  de  chef d’Etat. Le monde musulman  actuel  n’a  pas  connu  dans  sa  vie  politique de  geste  comme  celui  de  De Gaulle après le référendum  qui  ne lui  avait  pas  donné  la  majorité en  1968.

La politique doit  être  morale, esthétique  et  scientifique  pour avoir  un  sens  dans l’histoire.Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi ).

***

… Les pays musulmans,  ne  semblent  pas  aimer  jeter  de  regard  en  arrière.  Pourtant, il est nécessaire  parfois  de  revenir  sur  ces pas,  quand  il  y a  lieu  de  corriger  des erreurs,  en ouvrant  à  leur sujet  un  débat  qui rétablit le dialogue entre gouvernants  et  gouvernés.

Le  problème  des  idées dans  le monde  musulman - de : Malek  Bennabi )

اجمالي القراءات 7020

للمزيد يمكنك قراءة : اساسيات اهل القران
أضف تعليق
لا بد من تسجيل الدخول اولا قبل التعليق
تاريخ الانضمام : 2006-10-28
مقالات منشورة : 246
اجمالي القراءات : 1,766,343
تعليقات له : 228
تعليقات عليه : 333
بلد الميلاد : Morocco
بلد الاقامة : Morocco