Matiere a reflexion:
MATIERE A REFLEXION (V)

يحي فوزي نشاشبي في الخميس 19 مارس 2015


 

 

MATIERE  A  REFLEXION

**********

(V)

01

… Et n’oublions pas : La science  est  une  formidable  aventure   humaine  dont  le  cap  n’est  pas  fixe. Définir  sa  direction  n’est  pas  l’apanage du seul savant. Il doit  associer  le  poète, le  politique,  le  citoyen,  le  moraliste,  le  philosophe.

(tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

02

Marleau-Ponty à l’E.N.S. professait, dans un  ANTICARTESIANISME  très  marquant,  que  l’être  humain  est  un  composé  indissociable  de  corps  et  d’esprit.  C’est  une  pensée  forte  qui  m’est  restée  chère, et  qui  me  permet  de  vivre  mes  relations  avec  les  autres  dans leur  plénitude,  que  ce  soit  avec  des  êtres  aimés  ou  lors  de  simples  rencontres.  (tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

03

…Jean-Claude  carrière  est  plus sceptique  que  moi.  Il  considère  qu’il  faut  se  méfier  de  l’optimisme,  et  invita  à  suivre  la  bhagavad-Gita, qui dit: « L’espérance  est  notre ennemi,  car  si  nous  espérons  que  quelque  chose  va  arriver hors de nous, nous pouvons longtemps  l’attendre… ». s’il y  a  un  espoir  insiste-t-il,  il  ne  peut  être  qu’en nous-mêmes, dans notre travail au  quotidien. « Soyons  le  changement  que  nous  voulons  voir  advenir  dans  le  monde » disait  Ghandi. (tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

04

… Selon  Jean-Claude  Carrière, il ne pourrait pas y avoir  d’autre  forme  d’espérance. Car aucune transcendance ne  viendra  résoudre  nos  problèmes. Et à  partir du moment où l’on  espère  en  une  aide  extérieure,  venue  d’une  puissance  transcendante ou  surnaturelle  on  est  perdu. (tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

05

…Bernanos  disait : « Ce qu’il nous faut, c’est l’espérance. Et la plus haute forme d’espérance, c’est le désespoir  surmonté. ».Et c’est  vrai : face à  l’inacceptable, l’indignation ne  suffira pas. Pas simplement parce que  SPINOZA à raison quand il considère que c’est une émotion malsaine puisqu’elle comporte de la haine. Il recommande d’ailleurs de : »ne pas  s’indigner, ne pas se moquer, ne pas pleurer mais comprendre ».

Il est évident qu’on peut imaginer un raciste xénophobe s’indigner devant le nombre d’étranger dans son pays : Il y a mille indignations tout à fait  stupides, ridicules ou malsaines.

(tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

06

… Nous ne devrions jamais sous estimer notre capacité à accomplir de  grandes  taches  justes  et  importantes. C’est  ce  que  je  ne  cesse  de  communiquer à  mes  enfants, mes  amis,  mon  entourage.

Qu’importe si les efforts n’aboutissent pas encore, si  l’engagement dans telle  ou  telle  cause n’a pas été  couronné de  succès, si l’ouvrage dot  être  remis  sur  le métier. (tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

07

… Alors il est  important d’invoquer  FRIEDRIM  HÖLDERLIN, à mes yeux le plus grand poète allemand : « Là où croît le danger, croît aussi ce qui  sauve ».

Le pire n’est pas toujours certain. Il est probable – de même que l’improbable doit  être  vécu comme une  CERTITUDE.

(tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

08

… Mon ami Bernard Cordia, le plus humain des psychiatres, est convaincu qu’en prêtant attention au  souci de l’autre, par un geste, une parole, un acte de compassion, un don, nous  augmentons notre propre bien-être.(tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

09

… La  sympathie est  trops  légère, elle n’implique pas que l’on sot vraiment engagé. « sympathie » est  insuffisant et  « pitié » fait mal à l’autre puisqu’il est  considéré comme  inférieur.

Dans la compassion se rencontrent  la volonté d’accompagner et le volonté de changer. Le souhait que la société se transforme dans un sens  plus  juste, plus  respectueux.

(tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

10

… En  revanche, accepter et  reconnaître  d’emblée que chaque personne, chaque communauté, chaque nation s’inscrit dans un ensemble plus large dont  elle fait partie, permet de dépasser l’illusion de l’indépendance. ET L’INTERDEPENDANCE devient  une  OUVERTURE. (tous  comptes  faits …  ou  presque) de :  Stéphane  HESSEL.

********

 

 

 

 

 

اجمالي القراءات 1886

للمزيد يمكنك قراءة : اساسيات اهل القران
أضف تعليق
لا بد من تسجيل الدخول اولا قبل التعليق
تاريخ الانضمام : 2006-10-28
مقالات منشورة : 246
اجمالي القراءات : 1,766,125
تعليقات له : 228
تعليقات عليه : 333
بلد الميلاد : Morocco
بلد الاقامة : Morocco