Search:
From the Archive
Fatwas Part Seventy-Five
"...We Make No Distinction between any of His Messengers..." (Quran 2:285)
Our Interview With the Website of the Egyptian Newspaper Al-Dostor
Guilt By Association
Answering those who say that Quran contradicts itself (Introduction)
Quranists Are the Solution to Combat ISIS, and Yet!
Fatwas Part Sixty-Six
Between the Disciples and the Companions of Mohamed
Muslim Brothers and Ahl Al Quran
Our Journey to Israel and Palestine (2)
Le Centre coranique international Dénonce l'Arrestation de l'écrivain coranique yéménite M. Abdul-Wahab Al-Nawary par les Houthistes
Was Major Hasan a Jihadi Islamist?
The USA and the Creation of Demons
Wake Up, Arabs! Your Enemies Are Your Rulers, and Not Israel and the USA
On Matters of Inheritance
I Said to Him: Shut Up! You Lie Just Like Abu Hurayrah!
Voice of Moderates in Islam
Why Using the Word "Islamophobia" is Misleading
Torment and Torture within a Quranist Vision
Avoidance…For the Last Time
Le Saint Coran et la destruction de la famille Al-Saoud:
"Ceux qui ont commis des excès dans les terres" (Coran 89:11)

 

Le Saint Coran et la destruction de la famille Al-Saoud:

"Ceux qui ont commis des excès dans les terres" (Coran 89:11)

 

Publié en novembre 8, 2017

Traduit par: Ahmed Fathy

 

Premièrement: "Votre Seigneur demeure aux aguets." (89:14):

1- Dans les versets suivants, nous lisons que Dieu frappa et détruisit les corrompus et les tyrans de l'histoire ancienne: "Ceux qui ont commis des excès dans les pays, et répandent beaucoup de corruption, ainsi votre Seigneur a répandu sur eux un fléau de tourments. Ton Seigneur demeure aux aguets." (89:11-14). Cela signifie qu'une destruction similaire infligée par Dieu est le sort de tous ceux qui suivent les traces des tyranniques et corrompus, parce que notre Seigneur Dieu est aux aguets.

2- Cette question persiste: pourquoi les corrompus et les tyrans ne tiennent-ils jamais compte du sort des anciennes nations des injustes? Tous les dirigeants tyranniques devraient se souvenir que les trônes sont transitoires et se déplacent d'une personne à l'autre: "...De tels jours Nous alternons entre les gens..." (3:140); le Seul Souverain Éternel est Dieu. Les tyrans s'en tiennent à leurs trônes et oublient qu'ils sont des mortels et commettent la même tyrannie et la même corruption que ceux qui les ont précédés, jusqu'à ce qu'ils s'effondrent et se souviennent de Dieu après qu'il soit trop tard. Dieu au Dernier Jour dira ce qui suit aux corrompus et aux tyrans: "Et vous avez habité les maisons de ceux qui se détruisent injustement envers eux-mêmes, et il est devenu clair pour vous comment Nous avons traité avec eux, et Nous avons cité pour vous les exemples." (14:45). Cela signifie au sens figuré que les corrompus et les tyrans vivaient dans le même climat ou l'atmosphère de corruption et de tyrannie des autres avant eux. En fait, les tyrans récents vivent généralement dans des palais de tyrans morts ou anciens comme nous le voyons dans les temps modernes maintenant; les palais royaux reçoivent successeurs des rois et des palais des pays républicains reçoivent des présidents qui pratiquent la même injustice, la corruption et la tyrannie, même s'ils ont levé les bannières de la justice avant d'assumer leurs fonctions ou se sont révoltés contre les anciens tyrans.

3- Une question s'impose: pourquoi les rois et les présidents perdent leur esprit raisonnable une fois qu'ils sont intronisés? La réponse est la suivante: le pouvoir absolu les fait voler et accumuler d'énormes quantités de richesses et confisquer l'argent et les biens d'autrui sous prétexte de combattre la corruption. Les tyrans se débarrassent généralement de ceux qui les ont aidés sur le chemin du trône afin de ne partager leur autorité et leur pouvoir avec personne, et ils établissent pour eux-mêmes de nouveaux fidèles qui les hypocritent et les aveuglent aveuglément. Ainsi, les tyrans se créent de nouveaux adversaires, ennemis et ennemis et se sentent effrayés et extrêmement anxieux, ce qui les conduit à torturer, persécuter et emprisonner davantage de personnes dans un cercle vicieux de peur, d'anxiété, de violence et de corruption. Les cauchemars hantent les tyrans et les poussent à être plus injustes et tyranniques; ils n'ont pas le temps de regarder en arrière et de révoquer leur injustice. Les tyrans qui leur succèdent aux trônes pratiquent la même injustice, la corruption et la tyrannie et pourraient emprisonner et humilier les anciens tyrans et leur enlever leurs richesses. Ainsi, c'est la revanche contre les tyrans: " Votre Seigneur demeure aux aguets." (89:14).

 

Deuxièmement: les membres de la famille royale saoudienne et la propagation de la corruption dans le monde entier:

1- Pour expliquer comment les membres de la famille royale saoudienne ont contribué à la propagation de la corruption dans le monde entier, il faudra beaucoup de volumes, de tomes, et de livres. Il suffit ici de rappeler à nos lecteurs que cette famille saoudienne possède un pays, une nation et les terres tout en contrôlant toutes les sources de richesse et d'argent, sans tenir compte des véritables propriétaires des terres (c'est-à-dire, le peuple arabe de l'Arabie) qui existaient avant La famille saoudienne a émergé. La famille saoudienne justifie sa corruption et ses crimes par la religion wahhabite et impose aux gens le mensonge selon lequel le wahhabisme est l'islam. Ce mensonge est à la base des premier et second états saoudiens qui se sont effondrés; le troisième état saoudien actuel est sur le point d'un effondrement imminent - au cas où aucune véritable réforme religieuse et politique ne serait immédiatement mise en place.

2- Le premier état saoudien qui a été détruit en 1818 a répandu la corruption dans toute l'Arabie: massacres, pillages, sabotages et repousser les gens loin du Coran et de la Mosquée Sacrée à La Mecque. Le troisième état saoudien actuel confisque les revenus pétroliers qui devraient avoir pour le peuple arabe de l'Arabie. Ces énormes recettes pétrolières ont transformé le royaume saoudien en un pays «important» parce qu'il achète n'importe quoi avec beaucoup de l'argent; par conséquent, sa corruption a atteint la plupart des régions de la planète Terre à l'ère de la mondialisation. En répandant le mensonge selon lequel le wahhabisme est l'islam, les membres de la famille saoudienne ont propagé des massacres et des bains de sang parmi des civils innocents dans le monde entier au sein du jihad wahhabite. Le financement saoudien a acheté et assassiné des dirigeants, manipulé et contrôlé d'autres dirigeants, mené des guerres, détruit des pays, persécuté et tué des penseurs réformistes et des prédicateurs de la réforme et de la justice. Nous fournissons quelques détails dans les points ci-dessous.

 

Troisièmement: certaines caractéristiques de la corruption saoudienne dans le monde:

1- La famille saoudienne a assassiné M. Nasser Al-Saeed, l'activiste pacifique qui prônait la justice, la liberté et la réforme en Arabie.

2- Le nationalisme du président égyptien Gamal Abdel-Nasser constituait une véritable menace pour le wahhabisme saoudien et mettait en péril l'existence même du royaume saoudien. La famille saoudienne a dû se débarrasser de lui en le tentant dans une guerre au Yémen dans les années 1960 qui a affaibli les forces armées égyptiennes qui ont été défaites par Israël en 1967 dans le cadre de la guerre des Six Jours. La perte du Sinaï a mis fin à la légende d'Abdel-Nasser et il a perdu sa stature. Au sein de la conférence de Khartoum, Abdel-Nasser devint soumis au roi saoudien Feisal, qui contraignit Abdel-Nasser à nommer Sadate (un agent asservi aux Saoudiens) comme vice-président. Au cours d'une autre conférence en 1970 pour la Palestine, Abdel-Nasser fut très actif et mourut mystérieusement après avoir bu une tasse de jus. Le roi Feisal avait comploté le meurtre de Nasser par le poison. Sadate devint président et subordonna l'Égypte au royaume saoudien et aux États-Unis. Quand Sadate est devenu une source de problèmes pour les Américains et les Saoudiens, une autre conspiration a été complotée pour l'assassiner (en utilisant les terroristes wahhabite MB, ou les Frères musulmans en français) en 1981. Cette conspiration impliquait le vice-président, Moubarak, qui a succédé à Sadate, mais il a appris le leçon et n'a jamais nommé de vice-président. En fait, Moubarak s'est agenouillé devant les États-Unis et s'est prosterné devant le royaume saoudien, tout comme les autres présidents qui l'ont suivi.

3- A l'époque de Moubarak, les autorités saoudiennes ont prévu d'inciter Moubarak à incarcérer nous: nous mentionnons cette histoire, car nous sommes l'un des témoins de cette époque. Les relations entre l'Égypte et le royaume saoudien furent rompues à cause de Sadate, et le roi saoudien Khaled voulut plaire à Saddam Hussein en Irak qui détestait Sadate pour les Accords de Camp David en 1978 et le roi Khaled rompit les relations diplomatiques avec l'Égypte en 1979. Sadate a attaqué verbalement le royaume saoudien dans ses discours, le roi saoudien a planifié son assassinat qui a eu lieu en 1981. Moubarak a fait de son mieux pour plaire le royaume saoudien; quand il assista aux funérailles du roi Khaled en 1982 sans invitation, il fut traité avec irrespect. Notre propre lutte contre le wahhabisme à l'université Al-Azhar a commencé en 1985 jusqu'à notre départ en tant que professeur en 1987. À l'époque, nous connaissions le Dr. Youssef Wali, le ministre de l'agriculture qui comprenait nos positions et détestait le wahhabisme en Égypte. Lorsque le Dr. Wali a parlé de nous à Moubarak pour aider et soutenir nous, Moubarak était désireux de plaire le roi saudien en incarcérant nous! Les cheikhs d'Al-Azhar étaient généralement en contact constant avec les cheikhs wahhabites de le royaume saoudien. L'agent wahhabite Zia-ul-Haq était président du Pakistan et y répandait le wahhabisme par l'université «islamique» d'Islamabad. Lors d'une conférence tenue à Islamabad en 1987, le royaume saoudien a invité ses sheikhs wahhabites (et cheikhs azharites) à participer à cette conférence pour discuter et réfuter notre propre livre intitulé "Prophètes dans le Saint Coran" et pour discuter et louer un livre intitulé "Histoires de prophètes" d'un auteur qui est un de nos ennemis: l'ancien chef de l'université Al-Azhar, le Dr. M. Al-Tayyib Al-Najjar. Cette conférence a déclaré nous comme un «infidèle» et un «apostat» qui méritait d'être mis à mort et a donné un prix au Dr. Al-Najjar. Les décisions d'une telle conférence et celles d'une autre conférence tenue à Djeddah par la Ligue mondiale musulmane ont incité Moubarak à incarcérer nous, Dr. A. S. Mansour, pour plaire et se rapprocher de le roi soaudien! Quand nous avons été emprisonnés, nous lisons dans les journaux que le Dr. Wali a été réduit au silence à propos de nous alors que les investissements agricoles saoudiens et les projets en Égypte prospéraient! Nous avons été emprisonnés en novembre 1987. C'était il y a exactement trente ans. Quand le royaume saudien et l'Égypte ont repris des liens étroits et des relations normalisées, le voleur cupide Moubarak a reçu trop de pots-de-vin saoudiens et il en convoitait plus. Moubarak a utilisé la loi d'urgence et son poste en tant que présent militaire pour incarcérer des coranistes en Égypte dans de nombreuses vagues; Nous avons fui la deuxième vague d'arrestations lorsque nous sommes arrivés aux États-Unis en 2001 et avons demandé et obtenu l'asile politique. Nous avons continué à attaquer le royaume saudien et le wahhabisme au sein de notre site Web ahl-alquran.com et notre IQC basé sur La Virginie, aux États-Unis. Cela a poussé la famille saoudienne à inciter Moubarak à arrêter nos proches en Egypte en trois vagues d'arrestations en 2007, 2009 et 2015. Les officiers de l'appareil de sécurité de l'État égyptien qui incarcéraient nos proches ont apprécié les meilleurs et les plus chers repas comme pots-de-vin pour humilier et torturer nos proches incarcérés, tout en maudissant et en insultant verbalement nous! L'argent saoudien a gâché le régime militaire égyptien et avorté le révolte de 2011. Le wahhabisme a éclipsé l'Égypte et sa stature dans le monde entier et dans le monde arabe. Le wahhabisme saoudien a infiltré Al-Azhar, les médias, l'éducation, les penseurs d'élite et la plupart des citoyens égyptiens. Le libéralisme en Égypte qui existait depuis l'époque du Khédive Ismaïl et qui a provoqué la réforme de M. Abdou, chef d'Al-Azhar décédé en 1905, a disparu depuis les années 1970; si elle existait jusqu'à présent, cela aurait sauvé l'Egypte et le monde entier de la corruption wahhabite. Les wahhabites égyptiens (les membres terroristes du MB (ou les Frères) et les salafistes ainsi que les cheikhs azharites) et toutes leurs organisations manifestes et secrètes ont aidé à répandre le wahhabisme saoudien dans le monde entier!

4- Au Pakistan, le royaume saoudien a comploté en vue de destituer le Premier ministre chiite, Zulfikar Ali Bhutto, du Pakistan, en incitant les masses wahhabites au Pakistan à manifester contre ses tendances laïques. le royaume saoudien a aidé le général Zia-ul-Haq à se retourner contre Bhutto et à le condamner à mort en le plaçant dans un procès. Lorsque l'opinion publique internationale a protesté et appelé à sauver le Bhutto de 51 ans, Zia-ul-Haq l'a assassiné dans sa cellule de prison en utilisant une épée en or offerte à Zia-ul-Haq par le royaume saoudien. Le Pakistan n'a jamais connu de stabilité depuis et sa fausse démocratie au sein du régime militaire ne trompe personne. Zia-ul-Haq a été assassiné en 1988 alors qu'une bombe a explosé dans son avion, et Benazir Bhutto a été assassiné en 2007. Le Pakistan souffre de la tourmente politique, de la pauvreté et du retard dans l'obscurantisme wahhabite. Les cheikhs wahhabites et les chefs militaires contrôlent tout au Pakistan, contrairement à l'Inde laïque dont les citoyens jouissent de la liberté religieuse.

5- La corruption et le wahhabisme saoudiens se propagent en Afghanistan avec l'aide des États-Unis, alors que les Américains avaient l'intention de combattre les soviets en utilisant les djihadistes wahhabites mobilisés et financés par le royaume saoudien. Lorsque la domination communiste a pris fin en Afghanistan, le pays est entré dans le cercle vicieux de la guerre civile. En fait, l'Afghanistan et le monde entier paient le lourd tribut de la corruption saoudienne qui a conduit à l'émergence du terroriste MB, Al-Qaïda et ISIS (ou EIIL, en français). Par conséquent, le wahhabisme est un arbre vicieux qui doit être déraciné pour que le monde entier soit meilleur et pour établir la paix internationale.

6- Le scénario survenu au Pakistan par le royaume saoudien a été répété au Soudan; les élections ont fait l'homme démocratique cultivé, Al-Sadiq Al-Mahdi est devenu le premier ministre en 1986 et un coup d'état par l'agent du royaume saoudien, Omar Al-Bashir, a enlevé le premier ministre en 1989 et Al-Bashir est le président maintenant. Cet agent wahhabite du royaume saoudien a provoqué la création du nouveau pays au Soudan du Sud, et les troubles civils alimentés par l'extrémisme wahhabite ont fait des millions de citoyens soudanais perdre la vie. Les massacres d'Al-Bashir au Darfour ont fait de lui en 2008 un criminel recherché devant la Cour pénale internationale.

7- La corruption wahhabite saoudienne a détruit la stabilité du Yémen et manipulé les présidents Abdulla Saleh et Mansour Hady. La corruption wahhabite saoudienne a détruit l'Irak et la Syrie. Alors que l'effondrement d'ISIS est imminent, le plan saoudien visait à inciter les Kurdes à tenter de créer un état indépendant afin que les troubles civils éclatent à nouveau en Irak, mais les puissances internationales ont mis un terme à cette conspiration saoudienne. La corruption wahabite saoudienne vise à affaiblir tous les pays proches du royaume saoudien. C'est pourquoi les Saoudiens sont désireux de créer des problèmes pour l'Iran et les Chiites au Yémen, au Liban et en Syrie. La corruption wahhabite saoudienne crée plus de problèmes en Libye, en Tunisie, en Algérie, au Maroc, au Mali, au Tchad, en Somalie et au Nigeria. La corruption saoudienne wahhabite s'est répandue insidieusement avec un grand succès dans les pays occidentaux et aux États-Unis en particulier.

8- L'Europe démocratique basée sur la transparence n'a jamais été à l'abri de l'infiltration de la corruption saoudienne wahhabite. Angela Merkel de l'Allemagne se dresse contre cette corruption saoudienne wahhabite maintenant, contrairement à la première ministre britannique, Theresa May, qui est tombée dans le piège de la corruption saoudienne wahhabite comme Tony Blair avant elle. Nous n'oublions jamais personnellement que le lobby saoudien à Washington qui s'oppose au coranisme propagé par notre CQI et notre site Web et impose une censure médiatique sur nous, conduisant ainsi les dirigeants américains à ignorer nous, bien que le coranisme soit la solution dans la guerre intellectuelle contre l'idéologie wahhabite du terrorisme.

 

Dernièrement: Ayant écrit les points ci-dessus, nous ne pouvons nous empêcher de nous souvenir et de méditer profondément sur ce verset coranique: "Votre Seigneur demeure aux aguets." (89:14).


The views and opinions of authors whose articles and comments are posted on this site do not necessarily reflect the views of IQC.