Search:
From the Archive
Because of this article, our site was the target of an attack by Hosni
In Egypt: Interrogating the Quranists under torture
Fatwas Part One-Hundred-and-Three
Europe , America ..Wake up..Now .. ! - 1
Atheists and Salafists
The Usury Battle
Fatwas Part Fifty-One
Qui est responsable de l'attentat terroriste à New York?
The False Conviction of The "Territory of Peace& Territory of War"
Quranic Terminology: Truth/True/Truly/Truthful: (4) Regarding Charity Donations
The Israelites and Moses in Post-Pharaoh Egypt, and Quaroon between the Might and the Truth
An inventory of extremist Islamic texts in federal prisons.
Preface of : Third part: Aspects of war of ideas
Analysis of Morsi Speech to the UN
Unbelievers in the Quranic Context Signifies a Description
Fatwas Part One-Hundred-and-Forty
The Doctrine of Loyalty and Disavowal
Qur’anic studies
From Niqab to Decapitated Heads
Corrupt Egyptian People
Le Saint Coran et la destruction de la famille Al-Saoud:
"N'avez-vous pas vu ceux qui ont échangé la Bonté de Dieu avec la mécréance..." (Coran 14:28)

 

Le Saint Coran et la destruction de la famille Al-Saoud:

"N'avez-vous pas vu ceux qui ont échangé la Bonté de Dieu avec la mécréance..." (Coran 14:28)

Publié en novembre 7, 2017

Traduit par: Ahmed Fathy

 

Premièrement: la signification de l'échange:

1- Echanger ici en 14:28 signifie remplacer quelque chose par quelque chose d'autre qui est tout à fait le contraire, spécialement en religion: "N'avez-vous pas vu ceux qui ont échangé la Bonté de Dieu avec la mécréance, et ils ont établi leur peuple dans la demeure de la perdition?" (14:28); "...Celui qui échange la Bonté de Dieu après qu'il est venu à lui - Dieu est sévère en rétribution." (2:211).

2- Cette signification se réfère à l'échange ou au remplacement de la croyance par la mécréance en prenant Satan comme allié au lieu de s'allier au Dieu Tout-Puissant: "Prendriez-vous Satan et sa progéniture comme des alliés au lieu de Moi, quand ils vous sont ennemis? l'échange pour les injustes est très mal." (18:50). Ce sens de l'échange est mentionné dans ces versets sur l'expiation et la repentance et aussi dans la destruction des anciennes nations des injustes: "...et n'échange pas le mal pour le bien..." (4:2); "...Puis Nous avons échangé la prospérité au lieu de la misère..." (7:95); "Excepté ceux qui se repentent, et croient, et font de bonnes actions. Ceux-ci - Dieu remplacera leurs mauvaises actions par de bonnes actions..." (25:70); "Mais quiconque a mal agi, et a ensuite échangé la bonté à la place du mal, je suis Pardonneur et Miséricordieux." (27:11).

3- La religion divine de Dieu se trouve exclusivement dans Ses Écritures comme la Vérité Absolue, et toute autre chose dans la religion sont, sans aucune exception, des faussetés et mensonges, comme nous le déduisons de ces versets: "...Il ne peut y avoir de changement à mots de Dieu..."(6:34); "La Parole de ton Seigneur a été accomplie, dans la Vérité et la Justice, il n'y a pas de changement à Ses paroles..." (6:115); «Et récite ce qui t'est révélé du Livre de ton Seigneur: il n'y a pas de changement à Ses paroles, et tu ne trouveras de refuge qu'en Lui." (18:27). Les paroles et les décrets de Dieu ne changent jamais. Dans Le Dernier Jour, ceux qui méritent l'Enfer n'en sortiront jamais et ceci réfute l'idée d'intercession; les habitants de l'Enfer n'en sortiront pas: "Le décret de Moi ne sera pas changé, et je ne suis pas injuste envers les serviteurs."" (50:29).

4- L'univers transitoire (la terre et les cieux) sera détruit et remplacé par un univers/royaume éternel avec des êtres humains éternels en Enfer et au Paradis: "Le jour où la terre sera changée en une autre terre, et les cieux..." (14:48). Dieu remplacera la peur par la sécurité plutôt que par les croyants qui ont immigré pour fuir la persécution religieuse: "...Il rétablira la sécurité à la place de leur peur..." (24:55).

5- L'idée d'échanger ou de remplacer entre dans les histoires coraniques dans d'autres domaines: "Mais les injustes parmi eux substituaient des mots autres que ceux qui leur étaient donnés..." (2:59); "...Pourriez-vous remplacer le pire pour le mieux?..." (2:61); "Quant au garçon, ses parents étaient des croyants, et nous craignions qu'il ne les accable avec oppression et mécréance, alors nous avons voulu que leur Seigneur le remplace par quelqu'un de plus pur et plus proche de la miséricorde." (18:80-81), et dans le péché de changer le testament écrite des personnes décédées: "Mais celui qui le change après l'avoir entendu, la culpabilité est sur ceux qui le changent..." (2:181).

6- Pharaon de Moïse est l'imam/chef pour tous les tyrans et les mécréants agressifs et les polythéistes qui viennent après lui; il voulait mettre Moïse à mort sous prétexte de craindre que Moïse ne change l'ancienne religion égyptienne qui était basée sur la déification des pharaons: "Pharaon dit:" Laisse-moi tuer Moïse, et qu'il fasse appel à son Seigneur. Je crains qu'il puisse changer votre religion, ou répandre la corruption sur la terre."" (40:26).

7- Dieu dit dans le Coran que les Arabes polythéistes agressifs suivent les méthodes ou les pas du Pharaon de Moïse (voir 3:11 et 8: 52-54). Nous affirmons ici que les membres de la famille royale saoudienne suivent les traces du Pharaon de Moïse et supposent qu'ils ont raison. Ils sont en fait plus mauvais que le Pharaon de Moïse parce qu'il ne prétendait être Musulmans que lors de sa mort par noyade (voir 10: 90-92), contrairement aux membres de la famille royale saoudienne qui prétendent être 'Musulmans' et qui attribuent leurs actes à l'islam bien que leurs actes contredisent le Coran et ternissent son nom et ils déforment les significations des versets coraniques en utilisant la religion de Satan, wahhabisme. De cette façon, ils ont échangé la Bonté de Dieu (c'est-à-dire le Coran) avec la mécréance wahhabite et l'agression, et ils méritent d'entrer dans la maison de perdition et ils seront poussés par Dieu selon ces versets: "N'as-tu pas vu ceux qui échangé la Bonté de Dieu avec la mécréance, et ils ont établi leur peuple dans la demeure de la perdition?" (14:28); "... Celui qui échange la Bonté de Dieu après qu'elle est venue à lui - Dieu est sévère en rétribution." (2:211).

 

Deuxièmement: les caractéristiques de l'échange de lois de la charia coranique avec le djihad terroriste wahhabite:

  Nous en avons discuté à plusieurs reprises, et nous rappelons aux lecteurs ici encore avec ces quelques points ci-dessous pour des raisons de comparaison.

1- Les polythéistes mecquois de Qorayish ont persécuté Muhammad et les premiers croyants à La Mecque et les ont chassés de leurs maisons et possessions, puis ils les ont sans cesse attaqués à Yathreb avec leurs troupes militaires pour les forcer à revenir au polythéisme et à rejeter l'islam: "...Ils ne cesseront pas de vous combattre jusqu'à ce qu'ils vous détournent de votre religion, s'ils le peuvent..." (2: 217).

2- La plupart des gens parmi les premiers croyants à l'époque à La Mecque étaient faibles, opprimés, impuissants qui disaient: "...Notre Seigneur, délivre-nous de cette ville dont les gens sont oppressifs..." (4:75). Quand ils ont immigré à Yathreb, ils ne se sont d'abord pas défendus contre les raids militaires de Qorayish, jusqu'à ce que Dieu leur demande de se défendre parce qu'ils ont souffert d'injustices et ont été persécutés en raison de leur choix de religion et ont été expulses de leurs maisons injustement; voir 22: 38-40. Les gens wahhabites agressifs ont répété les mêmes crimes des polytheists de Qorayish quand ils ont combattu et massacré des personnes pendant les premier et deuxième états saoudiens. Les gens wahhabites d'aujourd'hui commettent les mêmes crimes en Syrie et en Irak. En Égypte, les gens wahhabites agressifs persécutent les coptes et les bahá'ís et les chassent de leurs maisons en brandissant la bannière de "l'islam" et en criant Allahu Akbar ou (Dieu est le Plus Grand!); cela signifie que tous ces gens wahhabites ont échangé la Bonté de Dieu (c'est-à-dire, le Coran) avec mécréance et agressivité.

3- Les faibles parmi la ville-état de Yathreb dirigée par Muhammad étaient trop effrayés et hésitaient à s'engager dans des combats d'autodéfense car ils s'habituaient à supporter l'injustice patiemment, et ils demandaient un ajournement car ils craignaient la mort; voir 4:77. Ainsi, ils détestaient s'engager dans des combats d'autodéfense bien que ce soit pour leur propre bien; voir 2:216, et Dieu a ordonné à Muhammad de les encourager à s'engager dans l'autodéfense en combattant pour dissuader les polythéistes agressifs; voir 4:84 et 8:65-66.

4- Les lois coraniques de la charia interdisent toute forme d'agression, car Dieu n'aime pas les transgresseurs; voir 2: 190. La seule chose requise était la rétribution et la dissuasion (voir 2:194) et prêcher la piété afin que personne ne dépasse les limites de la rétribution (voir 2:194 et 5:2) tout en suppliant Dieu de leur accorder la victoire sur les polythéistes agressifs: ...Vous êtes notre Seigneur et Maître, alors aidez-nous contre les gens mécréants." (2:286). Ainsi, les combats d'autodéfense cessent une fois que les agresseurs cessent leur agression (voir 2:192-193 et ​​8:39). Même lorsque les polythéistes mecquois empêchaient Muhammad et les premiers croyants de pèlerinages, ce n'était pas une excuse pour les premiers croyants de les attaquer; voir 5:2.

5- Dieu a promis de pardonner aux agresseurs quand ils arrêtent leur agression (voir 8:38) car leur adhésion apparemment et ouvertement à la paix signifie qu'ils sont des frères pour les croyants et tous les peuples pacifiques selon l'islam (voir 9:11).

6- Cela signifie que l'islam en termes de comportement (c'est-à-dire, le comportement pacifique avec les autres) est le but supérieur de toutes les lois de la charia coranique de la légitime défense luttant contre les agresseurs et les attaquants. C'est pourquoi Dieu commande la dissuasion en se munissant de toute la puissance militaire pour effrayer les agresseurs et empêcher leur agression contre les pacifiques en premier lieu. La nature pacifique des personnes faibles encourage les agresseurs maléfiques à les attaquer. Ainsi, une nation pacifique doit être forte et puissante en termes de puissance militaire pour dissuader les ennemis potentiels et préserver la paix tout en empêchant les effusions de sang autant que possible, et quand les ennemis réclament la paix, les musulmans doivent répondre même si les ennemis sont trompeurs, et Dieu protégera les musulmans qui adhèrent à la paix; voir 8:69-62.

7- Un autre but supérieur des combats d'autodéfense est d'imposer le principe de la liberté religieuse absolue à tous les peuples d'une nation donnée. Ainsi, lorsque les agresseurs wahhabites désirent pratiquer la contrainte dans la religion et imposer leur religion aux autres par la force, ils doivent être combattus afin que le fait que la religion ne concerne que Dieu est affirmé comme Il en est le seul juge Le Dernier Jour; voir 2: 193 et ​​8:39. Ce principe de liberté religieuse absolue pour tous les peuples est affirmé dans le contexte coranique des combats d'autodéfense qui protègent tous les lieux de culte; voir 22:40.

8- Par conséquent, le combat au sein de l'Islam est uniquement dans le but de la légitime défense; aucun vrai musulman ne commet d'agression en menant des guerres contre un pays qui ne les a jamais attaqués ou parce qu'un pays a une religion différente. L'islam en termes de comportement est la paix suprême sur tous les citoyens dans un pays pacifique. Tous les musulmans doivent traiter avec gentillesse, hospitalité et équité avec tous les non-musulmans pacifiques (voir 60:8) tout en ne s'alliant jamais aux agresseurs qui leur ont fait du tort et les ont expulsés de leurs maisons (voir 60:9).

9- Au sein de l'islam réel (c'est-à-dire, le coranisme), les combats aveugles et les tueries contre des civils innocents et pacifiques sont absolument interdits dans les combats d'autodéfense; voir 48:25.

10- Les gens saoudiens wahhabites qui ont établi les premier, deuxième et troisième états saoudiens ont massacré tous ceux pacifiques simplement parce qu'ils n'étaient pas wahhabites et ont massacré tous les prisonniers de guerre. Les terroristes d'ISIS (ou EIIL en français) commettent maintenant les mêmes crimes de sabotage, de viol, de massacre, d'asservissement et de pillage contre les civils, sur la base de la maudite religion wahhabite de Satan. En revanche, Dieu dans le Coran ordonne que les prisonniers de guerre doivent être traités avec bonté et libérés sans être rachetés avec de l'argent ou en échange de l'échange de prisonniers de guerre: "...alors, soit les libérer par grâce, ou en échange jusqu'à ce que la guerre impose ses fardeaux..." (47:4). Dieu a sévèrement réprimandé Muhammad pour avoir libéré des prisonniers de guerre en échange de rançons et a adressé des paroles aimables à ceux qui ont payé pour être libérés; voir 8:67-70. Dieu ordonne dans le Coran que les soldats des troupes ennemies qui se sont rendus soient capturés et qu'ils prononcent la paix, les musulmans doivent les aider et les protéger (et ne jamais les tuer), car ils adhèrent maintenant à la paix et arrêtent leur agression, et les musulmans doivent leur parler de la Parole de Dieu et les libérer en toute sécurité; voir 9:6 et 4:94. Quiconque tue ou assassine intentionnellement une personne pacifique (c'est-à-dire, un croyant en termes de comportement paisible) résidera dans le tourment de l'Enfer pour toujours: "Quiconque tue un croyant délibérément, la pénalité pour lui est l'enfer, où il restera pour toujours. Dieu sera irrité contre lui, et le maudira, et lui préparera un terrible tourment." (4:93).

 

Troisièmement: la différence entre la lutte contre l'autodéfense dans la charia coranique et les combats dans la charia wahhabite:

1- Cette différence est montrée lucidement et brièvement dans ce verset: "Ceux qui croient combattent dans la cause de Dieu, tandis que ceux qui ne croient pas combattent dans la cause de Taghut..." (4:76). Le terme coranique "Taghut" se réfère à la tyrannie, au mal et aux biens transitoires, car le combat dans ce cas est pour Satan. Par conséquent, se battre pour l'amour de Dieu est seulement des efforts d'autodéfense pour empêcher la persécution religieuse, la contrainte dans la religion, et l'agression injuste des assaillants, tout en visant à établir la paix et la liberté religieuse pour tous. C'est ce que l'on entend par les lois de la charia coranique envoyées à Muhammad comme une miséricorde pour toute l'humanité: "Nous ne vous avons envoyé que par pitié à l'humanité". (21:107).

2- Quant aux combats agressifs pour pour Satan, c'est pour le pouvoir, l'autorité et la richesse de cette vie terrestre. En fait, ce type de combat typique des tyrans, conquérants, dirigeants et empereurs remplit les livres d'histoire de l'humanité: les Hyksos, Thoutmosis III, Ramsès II, Assyriens, les Perses, les Romains, les Arabes (dirigés par les califes pécheurs de Qorayish), les Mongols, Gengis Khan, les Croisés, les Ottomans, les Européens coloniaux, Napoléon, Hitler, Mussolini et Staline.

3- Pourtant, il y a cette énorme différence: les tyrans séculiers et les conquérants n'ont jamais utilisé le nom de Dieu dans leur agression, et nous entendons ceux comme les Hyksos, Thoutmosis III, Ramsès II, Assyriens, les Perses, les Romains, les Mongols, Gengis Khan, les Croisés, les Ottomans, les Européens coloniaux, Napoléon, Hitler, Mussolini et Staline. Les plus injustes ont été les Arabes (dirigés par les califes pécheurs de Qorayish) qui ont dressé des bannières de la religion comme une façade pour cacher leur méchanceté, la cupidité, et la faim de la richesse pour justifier leur agression et leurs conquêtes; ceci s'applique à tous les dirigeants théocratiques (c'est-à-dire, les croisés) et les califes qui étaient aussi théocrates: les quatre pré-Omeyyades, les Umayyades, les Abbassides, les Ottomans, et ensuite la famille royale saoudienne wahhabite dans les temps modernes. La raison de cette différence est que les tyrans et les conquérants séculiers ont commis des injustices contre des êtres humains seulement, tandis que des tyrans/califes théocratiques ont commis des injustices contre des êtres humains et une grave injustice envers Dieu et ont terni le nom de sa religion. Ainsi, ils ont échangé la Bonté du Seigneur (c'est-à-dire, la religion de Dieu) avec mécréance et agressivité. Ainsi, les nazis n'ont pas de livre sacré, mais les gens wahhabites ont rejeté le Coran et sanctifient les livres de Malik, d'Al-Shafei, d'Al-Bokhary, d'Ibn Taymiyya, d'Ibn Abdul-Wahhab, d'Al-Maududy et de Sayed Qutb.

4- La différence est que les tyrans et les conquérants laïques se transforment en simples histoires, ou plutôt en lignes dans les livres d'histoire, et les gens les méprisent, tandis que les tyrans et les conquérants théocratiques se transforment en dieux (par ex., les soi-disant «sages» califes pré-omeyyades) et leur tyrannie et leur effusion de sang deviennent une religion appliquée à plusieurs époques au sein de cette religion terrestre et de ses lois de charia qui remplacent et supplantent la charia céleste de Dieu (c'est-à-dire, le Coran).

5- Ce remplacement est causé par Satan, le dieu vénéré par les polythéistes et les tyrans et conquérants théocratiques qui se battent pour Satan qui leur a donné les lois de la charia diabolique pour supplanter et remplacer la Parole de Dieu. Bien sûr, la sharia sunnite sataniste de Satan est prêchée, propagée et enseignée dans les mosquées et dans l'éducation sous le nom de «djihad» et le tout premier devoir religieux qui doit être appliqué par les wahhabites dans le monde entier. Ainsi, ils attribuent des faussetés à Dieu en transformant le Coran (c'est-à-dire, le vrai islam) d'une miséricorde pour l'humanité à une source de terrorisation et de massacre de l'humanité. Ceci est dû à l'échange de la Bonté du Seigneur Dieu (c'est-à-dire, le Coran) avec la mécréance et les faussetés (c'est-à-dire, wahhabisme). Ainsi, au lieu d'augmenter la piété et la paix en prononçant avec révérence la phrase (Dieu est le Plus Grand!) pendant les cinq prières, les terroristes wahhabites prononcent cette phrase pour commettre des massacres et d'autres actes terroristes odieux contre des personnes pacifiques dans le monde entier. C'est le résultat final du wahhabisme saoudien.

6- C'est pourquoi nous nous attendons à ce que les membres de la famille royale saoudienne soient totalement détruits - au cas où ils ne se repentiraient pas.


The views and opinions of authors whose articles and comments are posted on this site do not necessarily reflect the views of IQC.